• 09 81 98 09 86
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • 85 Boulevard de Courcelles, 75008 Paris
Droit des Violences Psychologiques

Aide aux victimes de violences psychologiques

A côté du droit de l’entreprise et des affaires, Maître SAB conseille et défend les victimes de violences psychologiques. 
Le droit français n’est qu’à ses balbutiements en matière de défense des victimes de violences psychologiques ou morales. En effet, invisibles pour les non avertis, il est très difficile de les prouver. 

Les différentes formes de violences psychologiques

Et pourtant, on les trouve assez souvent en droit du travail et en matière familiale. Ces violences prennent la forme de : 

  • Dénigrement 
  • Harcèlement 
  • Rejet 
  • Isolement  
  • Humiliation  
  • Mensonges 
  • Manipulation 
  • Contrôle 
  • Discours contradictoire 
  • Etc. 

Les auteurs de ces violences sont souvent des manipulateurs ou des pervers narcissiques. 
Généralement, la victime ne prend pas conscience tout de suite de ce qui est en train de s’opérer. En effet, dans la plupart des cas, la victime se remet (trop) en question et culpabilise. 

Les différents « symptômes »

Les différents « symptômes » auxquels il est important de porter attention sont : 

  • La perte de poids 
  • L’insomnie 
  • Des douleurs (maux de tête, ventre) 
  • Un manque important d’énergie sans maladie diagnostiquée 
  • Une dépression 
  • La perte d’estime de soi/sentiment d’infériorité 
  • Difficulté respiratoire 
  • Problèmes cardiaques 
  • Stress 
  • Difficulté d’expression 
  • Troubles cutanés 
  • Etc. 

Cela peut aller jusqu’au suicide par abandon de soi ou par acte. 
Très souvent, les victimes pensent qu’il n’y a pas d’issue. 
Cependant, il existe des textes qui permettent de condamner l’auteur de ces violences, tant au travail que dans la cellule familiale. 
Le plus difficile est la preuve. 

Sur ce point, Maître SAB est très aguerrie et a développé une stratégie permettant de démontrer à la fois les actes de l’auteur des violences et le préjudice de la victime de ces violences. 

Le syndrome d'aliénation parentale

Récemment émerge aussi ce que l’on appelle le « syndrome d’aliénation parentale ».

Ce « syndrome » se produit généralement à la suite d’une rupture et en présence d’enfant(s). Il se manifeste par le fait que l’un des parents instrumentalise l’enfant pour «aliéner » l’autre parent tant dans son existence (dénigrement) que dans son rôle parental (autorité parentale bafouée ou rupture avec l’enfant orchestrée). Le parent « victime » se trouve alors en état de souffrance. Ces faits sont aussi très néfastes pour les enfants.

Ce syndrome n’est pas encore reconnu en France et il n’existe aucun texte spécifique juridique ou reconnaissance médicale.
Cependant, certains textes du Code civil, judicieusement utilisés, permettent de lutter contre ce phénomène. 

 

Consultations 7j/7

Maître Sabrina SAB 
85 Boulevard de Courcelles
75008 Paris 
contact@sab-avocat.com 
Ligne directe : 09 81 98 09 86 
Fax : 01 73 79 41 29
Consulter mon profil Avocat.fr
Reproduction interdite © 2018 Cabinet SAB.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques, de personnalisation de publicités et de partage sur les réseaux sociaux. En savoir plus